Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Nouveau Gribouilleur
Féminin
Degré de sagesse : 19
Degré de bavartitude : 19
Humeur : Léchage de sang en cours
Logiciels : MyPaint; gimp; Photophiltre; Photoshop
Voir le profil de l'utilisateur

Ecriture Il y a

le Jeu 23 Avr 2015 - 23:02
L'écriture m'a toujours passionné, alors je m'y suis mise extrêmement tôt. Ma première nouvelle date de mes 5 ans, fait 10 pages, parle d'un poisson et d'une fillette de 5 ans.

Ça date, mais je conserve tout car l'évolution est très importante pour moi...

Rassurez-vous, je ne vous mettrai pas toutes mes abominations de mes débuts car vous en pleurerez.

Je vous propose plutôt de vous faire lire des choses et d'autres, quelques idées éclairs et pourquoi pas une histoire que vous pourriez suivre de manière hebdomadaire : p

Je rappelle que je sais parfaitement que ce que je fais ne plaît pas à tout le monde mais je ne prendrai en compte que les avis constructifs que l'on me proposera.

En attendant, je vous propose ce petit texte, pas entièrement abouti mais qui me plaît bien comme il est. A vous de voir :33

Spoiler:

Qui suis-je ? Qui êtes-vous ? Des Hommes. Avec un grand H. Qu’est-ce qu’un Homme, avec un grand H ? Que sommes-nous ? Qui es-tu, toi ? T’es-tu déjà seulement posé la question ?

L’Homme, avec un grand H, est une création de Dieu, la Création, avec un grand C. La plus belle, la plus aboutie. La plus intelligente, la plus innovatrice aussi. Celle qui a le contrôle. C’est cette Création : l’Homme avec un grand H. Car elle a su évoluer, dit-on, elle a su créer à son tour. Et ça, c’est incroyable.

Mais qu’a fait l’Homme au fond ? A quoi sert-il réellement ?

On dit de lui, de nous, de moi, de toi, de vous, des autres hommes, passés et futures – de l’Humanité entière !-, on dit de lui qu’il a forgé le monde ! Il a su... le dominer. Le faire grandir et l’embellir. Le cultiver et le nettoyer. L’enrichir et l’aboutir. Dieu Lui a donc tout naturellement placé au centre de tout. C’est Lui, l’Homme, le centre, le nombril, la pierre angulaire du monde.
Que dis-je ?! De l’Univers ! Il a conquis les terres, les mers, les cieux et maintenant l’Infini.

C’est Lui, l’Homme, qui, avec son intelligence supérieure, a su forger au fil du temps, des moyens pour parvenir à ses illustres fins. Les bâtiments, les machines, l’Art et les autres êtres vivants sont simplement au service de l’Homme avec un grand H.

Ah ! Voila donc sa fameuse place ! Être au sommet de tout et faire en sorte que rien ne change, puisque tout a toujours été ainsi. Le confort, l’habitude de l’Homme avec un grand H. L’Homme avec un grand H qui se contente de s’assoir sur les autres. Qu’a-t-il de supérieur si ce n’est un ego aussi important que sa bêtise ?

C’est donc ça. C’est amusant de dominer, d’être le maître. D’être l’Homme avec un grand H. Toi aussi ça t’amuses ? Çà vous amuse ? De participer à ce cycle ?

Regardez-vous. Vous vous ennuyez au point de lire ce texte dans son intégralité ? Vous êtes-vous déjà interrogés sur votre place en ce monde ? C’est un cycle, une boucle. Et vous n’en êtes qu’une insignifiante partie. Vous allez boucler votre boucle et ainsi, vous contribuerez à boucler la boucle de l’Homme avec un grand H. Et ainsi, bientôt, il sera enseveli dans le silence, l’Homme, déchu de son si grand H.

Mais pour l’heure, il brille.

Ah oui, il brille l’Homme !

Regardez-vous manger des cadavres, porter cette peau qui n’est pas la vôtre contre votre peau d’Homme, jouer avec des êtres que vous chérissez, provoquer la guerre, la mort, les conflits, tuer. Vous contribuez à un génocide gigantesque permanent mais d’une manière si inconsciente que vous êtes tout pardonnés, tout autant meurtriers que vous êtes. Les plus sauvages ne sont pas toujours ceux que l’on croit.
Et vous vous prétendez proche de la nature ? Un écolo, c’est cela ? Un anarchiste, même !

Vous n’avez pas honte ?
Oh que non. Bien sûr que non.

Vous vous réfugiez derrières vos acquis, de toute façon, c’est toujours la faute de l’autre. C’est comme ça. Ça l’a toujours été ! Ce n’est pas votre faute !
Vous vous croyez être intelligent ? Alors que vous vivez d’une manière tellement affligeante, tellement monotone, que le moindre élément perturbateur peut vous nuire. Alors que tout autour de vous disparaît lentement, vous ne vous préoccupez que de vous. Mais tant pis ! Car l’Homme avec un grand H est au-dessus de tout.
Ça vous amuse. Ça l’amuse, l’Homme, de dominer.

C’est une boucle. Mais viendra le jour où deux options apparaîtront : la possibilité de briser ce cercle ou bien celle, déjà adoptée par la majorité, de boucler cette boucle vicieuse. Car c’est facile. L’Homme avec un grand H, si puissant n’a toujours cherché que la facilité. Autrefois chasseur de mammouths, aujourd’hui, pousseur de caddies. Ah l’évolution.

Ça vous fait rire ? « Mammouth ». Ce mot est si rigolo. L’Homme a tué le mammouth. Quoi ? Le mot « mort » ne vous fait pas rire ? L’Homme est si pathétique.
Je me sens pathétique.

Vous vous prétendez intelligent et étalez votre savoir pour obtenir des chiffres toujours plus haut sur des papiers grisâtres et rêches. Et la guerre, la mort, la peur, les pleurs, les cris de douleurs, de détresse, les alarmes ? Non, tout ça n’atteint pas l’Homme avec un grand H.

A quoi sert-il, cet Homme ? A quoi servons-nous ? A rien. Voilà tout. Nous ne sommes pas le centre du monde. Des intrus, des bactéries inutiles au monde.

L’Homme, si ridicule, fait parti d’un cycle qui se répète, inlassablement.

Ferez-vous parti de ce cycle ?
Ça vous amuse de répondre non.
C’est même une évidence, voyons !
Mais au fond, vous savez.
Vous vous voiliez la face.
Au moins, maintenant, vous savez.
La boucle sera bouclée.
Il est trop tard.

Vous allez réfléchir à la condition humaine une trentaine de secondes. Et puis vous retournerez à votre vie monotone, travaillant à en crever, plantant vos dents dans des cadavres et savourant la lente agonie du monde.

Car vous êtes un Homme.
Avec un grand H.

Samiki

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

L'Homme fait parti d'un cycle qui se répète inlassablement.
Ferez-vous parti de ce cycle?
Ça vous amuse de répondre non. Mais au fond vous savez.
La boucle est bouclée.
Il est trop tard.
avatar
Nouveau Gribouilleur
Féminin
Degré de sagesse : 15
Degré de bavartitude : 10
Humeur : nothing.
Logiciels : Photoshop CC, Notepad++.
Voir le profil de l'utilisateur

Ecriture Re: Il y a

le Dim 15 Jan 2017 - 20:54
Wahh, j'aime beaucoup !
Je ne suis habituellement pas adepte de ce genre de textes, mais là, je suis impressionnée. Ton texte est vraiment puissant, j'aime énormément ! Certains passages sont vraiment beaux.
J'espère que tu re-posteras un jour un texte, car j'ai vraiment envie de lire plus de textes de ta création ! *^*

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

avatar
Nouveau Gribouilleur
Féminin
Degré de sagesse : 19
Degré de bavartitude : 19
Humeur : Léchage de sang en cours
Logiciels : MyPaint; gimp; Photophiltre; Photoshop
Voir le profil de l'utilisateur

Ecriture Re: Il y a

le Dim 15 Jan 2017 - 21:04
Damn. Mais c'est un texte beaucoup trop vieux pour être lu ça XD
Comment ça doit faire au moins 2 ans que je n'écris plus O.O surtout que maintenant je me consacre à mes digital art
Choquée que ça te plaise et même que le sujet soit resté ouvert .O.

Je crois que ce texte date de mon veganisme en plus et c'était je ne sais plus quel jeu qui m'avait inspiré -feels tout ça- . Maintenant je ne dirai plus "homme" mais "humain" et je parlerai pas de Dieu mais plutôt d'une Entité Supérieure ou quelque chose du genre

M'enfin, je vais le conserver il me plaît toujours c:

-reposter un texte je sais pas mais tu peux déjà aller voir mes digital art qui se portent bien eux aussi. Dans un an je rigolerai sûrement de ces mochetés d'ailleurs haha

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

L'Homme fait parti d'un cycle qui se répète inlassablement.
Ferez-vous parti de ce cycle?
Ça vous amuse de répondre non. Mais au fond vous savez.
La boucle est bouclée.
Il est trop tard.
avatar
chargée de communication • Fuzz' la folle dingue
Féminin
Degré de sagesse : 21
Degré de bavartitude : 1890
Voir le profil de l'utilisateur

Ecriture Re: Il y a

le Sam 21 Jan 2017 - 11:44
Imagine c'est une grande mémoire! C'est marrant de voir comment on évolue.
J'aime bien aussi le texte, le sujet est vraiment pris a coeur. On suis le fil d'un pensée ce qui fait que c'est pas très structuré mais c'est pas gênant pour un texte si court et c'est plus authentique je trouve.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


"Voilà c'est tout moi ca, je vais bientôt avoir 30 ans, seul encore, avec ma gueule de moi, sans rien pouvoir y faire.
Je suis moi, connement moi."



avatar
Nouveau Gribouilleur
Féminin
Degré de sagesse : 19
Degré de bavartitude : 19
Humeur : Léchage de sang en cours
Logiciels : MyPaint; gimp; Photophiltre; Photoshop
Voir le profil de l'utilisateur

Ecriture Re: Il y a

le Sam 21 Jan 2017 - 11:49
AH oui adieu structure ça c'est certain XD

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

L'Homme fait parti d'un cycle qui se répète inlassablement.
Ferez-vous parti de ce cycle?
Ça vous amuse de répondre non. Mais au fond vous savez.
La boucle est bouclée.
Il est trop tard.
Contenu sponsorisé

Ecriture Re: Il y a

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum